Commune de Saint Quentin de Baron, village au cœur de l’Entre-deux-Mers

logo du site
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,

Accueil du site > Pages Annexes > Contre les cambriolages

Contre les cambriolages

PDF - 1.6 Mo
Contre les cambriolages

AVANT DE PARTIR EN VACANCES

Informez votre entourage de votre départ (famille, ami, voisin, gardien,…). Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence. Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne. Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio… Ne diffusez pas vos dates de vacances sur les réseaux sociaux et veillez à ce que vos enfants fassent de même. De même, il est déconseillé de publier vos photos de vacances. Toutes ces informations facilitent l’action des cambrioleurs.

Opération tranquillité vacances Vous pouvez signaler votre absence à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

EN CAS DE CAMBRIOLAGE

Prévenez immédiatement la brigade de gendarmerie. Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …). Avant l’arrivée des forces de l’ordre :

  • Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur
  • ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre
  • interdisez l’accès des lieux.

Une fois les constatations faites :

  • Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.
  • Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …).
  • Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité.

Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.

Pourquoi déposer plainte ? Il existe des spécialistes de police technique et scientifique dans chaque département. Ils relèvent les traces et indices en vue d’identifier les auteurs des cambriolages.

Les numéros utiles :
- Composez le 17
- Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
- Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
- Téléphones portables volés :

  • • SFR : 10 23
  • • Orange : 0 800 100 740
  • • Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF